Des gratte-ciels en bois ?

Et si on faisait des cabanes en ville ?

L’utilisation du bois comme matériau de construction n’est pas nouvelle, mais son application à des projets de grande envergure est assez récente. Malgré une empreinte carbone inférieure à celle du béton et de l’acier, le bois peinait à convaincre les architectes – la faute à une solidité moindre et aux risques bien réels d’incendie… des techniques comme le bois brûlé ou le bois lamellé croisé permettent de pallier ces défauts, et de concevoir des bâtiments de plus en plus hauts – en toute sécurité !

Le record actuel de hauteur pour un bâtiment constitué principalement de bois est la Brock Commons Tallwood House à Vancouver (Canada), avec 53 mètres de haut – mais le W350 Project, à Tokyo, devrait atteindre les 350 mètres ! Rendez-vous en 2041 pour juger sur pièce…

Pour en savoir plus :

Le plus haut gratte-ciel en bois va être construit à Tokyo, un article sur le site Futura Maison

Wooden skyscrapers could be the future for cities, une vidéo sur la chaîne YouTube The Economist (en anglais)

Découvrez aussi…